Les assurances vie

L’assurance vie est un contrat particulier à l’assurance puisqu’il peut être utilisé à la fois comme assurance réelle, mais aussi comme fond de placement financier.

Le fonctionnement de l’assurance vie est assez simple : il s’agit de signer un contrat avec votre compagnie d’assurance qui vous engage à régler une prime d’assurance vie mensuelle. Cette prime constitue un capital qui sera reversé lors de votre décès au bénéficiaire désigné de votre assurance vie.

Les assurances vie

Dans d’autres cas de figure, le contrat d’assurance vit vous assure le versement d’une somme importante à vos ayant droits après votre mort, si vous réglez mensuellement votre prime. Une autre variante de cette assurance est l’assurance vie considérée comme un investissement pour la retraite des seniors. Dans ce cas, l’assurance vie est un capital qui pourra être utilisé sous forme de rente mensuelle quand l’assuré sera à la retraite et donc sans salaire autre que sa pension.

La forme la plus courante est l'assurance vie simple.

Votre compagnie d’assurance est responsable de la somme versée sur votre assurance vie, et peut vous proposer de faire fructifier votre placement en bourse ou sous d’autres régimes financiers. Ces conditions sont détaillées dans votre contrat, et n’ont rien d’obligatoire.

Un simple comparatif des assurances vies présentes sur le marché vous permet de déterminer si vous souhaitez vous engagez sur un montant stable ou sur la possibilité d’une fluctuation boursière. Votre compagnie d’assurance vie peut également vous proposer la garantie de retrouver votre capital intact, quelque soit la façon de l’utiliser pendant la durée de votre contrat.

Les assurances vie

Comparer les différentes assurances vies est nécessaire à la prise de décision, en effet ce contrat d’assurance particulier vous engage personnellement, mais aussi votre bénéficiaire.

Ce dernier peut être n’importe quelle personne que vous désignez lors de la signature de votre contrat d’assurance vie, qu’il soit de votre famille ou non. Certains assurés décident de faire bénéficier des institutions ou associations de leur capital assurance vie.

Publier un commentaire