Les assurances utiles pour couvrir ses biens et son habitation

Entre accidents et violences en tout genre, le quotidien est dangereux. On dénombre par exemple un incendie d'habitation toutes les deux minutes en France, soit 250 000 par an. Les habitations sont également sujettes aux cambriolages. On en compte près de 900 par jour et plus de 320 000 par an. Faire assurer son logement apparaît donc comme une solution intelligente, pour parer à ces éventualités. Il va de soit que l'assurance n'est utile qu'en dernier recours et qu'il peut être très traumatisant de se faire voler les souvenirs de toute une vie c'est pourquoi il peut être utile de coupler cette assurance à un système d'alarme et à des caméras de video-surveillance.

Les assurances sont obligatoires pour les locataires, déclarés responsables des dommages causés à l'immeuble le temps de la location, sauf dans certains cas (location meublée, saisonnière ou pour un logement de fonction). L'assurance habitation couvrant la responsabilité civile est pourtant recommandée car le locataire reste responsable des dégâts.

Les assurances utiles pour couvrir ses biens et son habitation
La garantie « risques locatifs » couvre les dommages liés à un incendie, une explosion ou un dégât des eaux. Cependant, cette garantie n'assure pas les biens du locataire. Le propriétaire n'a pour sa part, aucune obligation de souscrire à une assurance habitation, qu'il occupe son bien ou qu'il le loue. Cependant, sa responsabilité peut être engagée.

Aux assurances de base s'ajoutent des complémentaires, facultatives. Pour le locataire, l'assurance « recours des voisins et des tiers » peut s'avérer très utile si un dégât des eaux, une explosion, un incendie endommagent les biens d'un voisin. L'assurance « multirisques habitation » est plus étendue et couvre explosions, dégâts des eaux, incendies, catastrophes naturelles et technologiques, attentats, émeutes et actes de terrorisme. La garantie s'étend aux meubles, vêtements, appareils électroménagers, objets de valeur du locataire et embellissements effectués dans le logement.
Des garanties optionnelles peuvent être rajoutées pour prendre en compte vols, dommages des appareils électriques, protection juridique, responsabilité civile et même proposer une assistance à domicile. Cette assurance est également disponible pour les propriétaires occupant leur logement. Elle permet de faire face à la grande majorité des problèmes survenus. Pour les propriétaires qui louent leur(s) bien(s) immobilier(s), diverses solutions sont envisageables, pour assurer leur responsabilité dans le cas de dommages liés à un défaut d'entretien ou un vice de construction.
En ce sens, les garanties « recours des locataires » et « recours des voisins et des tiers » sont également disponibles. Dans le cas de la location meublée, le propriétaire peut choisir l'assurance « pour le compte de qui il appartiendra », couvrant le logement le contenu et la responsabilité du locataire. Enfin, le propriétaire peut prendre les devants en cas de loyers impayés. La garantie universelle des risques locatifs assure au propriétaire de se voir verser ses loyers, s'il loue son bien moins de 2000 euros charges comprises.

Les assurances utiles pour couvrir ses biens et son habitation

En cas de sinistre, une déclaration doit être effectuée auprès de l'assureur, en 2 jours si il y a eu vol (une plainte doit aussi être déposée) et 5 jours dans les autres cas. Si le délai est passé, il faut la faire par lettre recommandée avec accusé de réception au siège de la compagnie. Propriétaire, voisins et toute autre personne concernée doivent ensuite être prévenues. Il convient par la suite de ne pas aggraver les dégâts, pour ne pas amener à une situation non prise en charge par le contrat d'assurance.

Il faut par exemple éviter de faire le ménage sans l'accord de l'assureur. Des renseignements complémentaires doivent aussi être fournis (numéro de contrat, date, origine, cause présumée et circonstances du sinistre, noms et adresses des personnes également concernées…). Enfin, il faut faire l'estimation des pertes subies, avec documents à l'appui comme factures, photos, bons de garantie… etc.

Publier un commentaire